Label








Livraison rapide

Vos avantages


L’expertise à votre service

Paiement sécurisé

Livraison rapide

Garantie satisfait ou remboursé



Boite à idées















Tous les objets

Objets vendus
 
 
Art africain > Bronze > Paire de têtes d'autel Benin Bronze

Paire de têtes d'autel Benin Bronze    (N°10515 )

Paire de têtes d'autel Benin Bronze - art primitif

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Ces têtes d'autel créées à l'aide de la technique de la cire perdue sont très chargées de détails et de motifs. Les personnages aux traits réalistes disposent en effet de scarifications faciales et de nombreux ornements finement détaillés. Cette paire de bustes présente une belle symétrie. Les deux personnages portent une tenue à croisillons accompagnée d'un col portant une cloche.
Les cornes en elles-mêmes sont couvertes de motifs géométriques et de visages sculptés. Au sommet de chaque corne est assis un soldat, casque sur la tête et arme au poing.

L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition des objets de cours en bronze d'Ifè remonte au 14ème siècle.

Les nombreuses têtes et statues en bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel oba, roi de l'ethnie. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'oba pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que de sa délégation, une expédition punitive menée par l'amiral de la Royal Navy, Sir Harry Rawson, pilla, massacra et réduisit en cendres la ville de Bénin. Le trésor royal de l'oba, constitué d'environ 2500 pièces, fut rapatrié en Europe et disséminé.





Connectez-vous pour créer une alerte

Gérer mes alertes
5990,00 €



Ajouter au panier  


Commander  


Attention, cet objet ne peut pas être expédié par les méthodes classiques !
Le montant des frais de port vous sera communiqué après confirmation de la commande (il vous sera encore possible d'annuler).
Vous pouvez également nous contacter au préalable pour connaitre le montant de ces frais de port.

Voir les 5 objets similaires

Aller à la fiche technique

Autres vues de l'objet (cliquez pour agrandir)  
Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze
Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze
Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze
Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze
Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze Art africain - Paire de têtes d'autel Benin Bronze


disponible Pièce unique et disponible, assortie de son certificat d'authenticité

Fiche technique :


Pays : nigéria
Provenance : Ex collection privée anglaise **
Ethnie : Bénin
Poids : 25,00 kg
Pièce(s) disponible : 1
Matériau(x) : Bronze africain
Taille
- Hauteur : 107 cm
- Largeur : 25 cm
Datation estiméecirca 1950
Objet socléNon




Poser une question sur cet objet

Estimation des frais de port pour cet objet





Connexion

 Contactez nous

Par téléphone au
+32 65.529.100
par e-mail : ici

Notre galerie est ouverte du lundi au samedi de 10h à 18h à l'adresse:
73, Route de Tournai
7333 Tertre
Belgique

Le dimanche : uniquement sur rendez-vous préalable

facebook

twitter

  Nouveautés

Masque Chokwé Pwo

 Newsletter

 Votre adresse e-mail

   
 
Suivez note actualité